Legend of the Shapeshifters
Bienvenue sur Legend of the Shapeshifters ! Si tu n'est pas déjà inscrit, nous serions ravi de t’accueillir parmis nous ♥️ Alors parcours ce forum, et n’hésite pas en cas de questions !

Legend of the Shapeshifters

A falsis principiis proficisci
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kale - La réalité n'est pas tel que tu la crois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ra' Aden
Administratrice aux perso' débiles
Administratrice aux perso' débiles
avatar

Messages : 467
Age : 17
Humeur : FACEDRUG

Feuille de personnage
Relations:
Code :

MessageSujet: Kale - La réalité n'est pas tel que tu la crois   Lun 1 Fév - 21:24


Ewilem. Capitale de la terre des Shapeshifters. Difficile de s'imaginer que dans une cité aussi riche et prospère, il puisse se passer des événements aussi sordides.

    Il existe un quartier à Ewilem. Le quartier Ouest. Un lieux bien particulier puisque chaque année, les habitants se rassemblent pour un événement bien spécial. Un événement secret, mais très populaire, dont les autorité d'Ewilem doivent ignorer l'existence. Ce quartier Ouest possède une arène, à l'image de celle qu'on pouvaient retrouver à Rome il y a des siècles de l'époque des Shapeshifters. Et justement, les habitants de ce quartier sectaire idolâtrent cette société antique. D'ailleurs, les Shapeshifters qui vivent là ont totalement bannis leur forme originelle, celle d'animaux. Être animal ici est mal vu. Plus personne ne se transforme. C'est comme si ces Purs cherchaient à recréer le monde des humains. C'est d'ailleurs à cause de cette volonté de ressembler à leurs prédécesseurs que les Shapeshifters ont réinstaurés une tradition barbares, violente.
Les combats à mort.



CHAPITRE 1


         Il doit être aux alentours de 5 heure du matin. Kale n'a pas fermé l’œil de la nuit. Résolu à l'idée que son sommeil ne serait pas plus long, il se lève et va directement s'installer au bord de sa fenêtre. Depuis tout petit, il se met souvent ici. Il s'y sent bien, il voit tout d'ici. C'est peut-être la dernière fois que Kale se pose au bord de cette fenêtre. Il va participer à ses premiers jeux. En y pensant, il ressent un étrange mélange d'excitation et de trac. Il attend ça depuis si longtemps. La seule règle pour l'inscription à ces jeux est d'être âgé d'au moins 18 ans. Kale les a pris cette année. Depuis qu'il est en âge de marcher, on l'a formé au combat. Son père en l’occurrence. Toute sa vie tourne autour de ces évènements. Il ne se souvient même plus à quand remonte la première fois où il a assisté aux jeux. Ils sont extrêmement populaires, tout le monde en parle. Il est impossible d'ignorer leur existence, même si ils doivent être cachés aux autorités. Kale doit être un des meilleurs combattants de son âge. Il passe ses journées à  l'entraînement, il adore ça. L'épée est comme une extension de son bras. Il devrait avoir une chance. Si jamais il sortait vivant de ces jeux, il recevrait une somme d'argent suffisante pour faire vivre une famille de Pur des mois sans manquer de rien, mais aussi, l'honneur, la gloire. On est connu dans tout le quartier, et surtout, respecté.  Kale allait donc devoir prouver sa force durant la semaine à venir. Il sentait le poids peser sur ses épaules.
         Le départ se fera à 10h. Kale, ainsi que d'autres jeunes de son âge vont se retrouver à la Place, l'endroit où ils dormiront pendant la semaine. L'endroit se videras au rythme des journées, des morts. A la fin, seul un participant resteras à la Place. On leur expliqueras le déroulement aujourd'hui et ils pourront s'entraîner une après-midi. C'est un moment très important, il leur permettras de juger leurs adversaires avant la mêlée. La mêlée se passe le deuxième jour. Tout les combattants doivent combattre dans l’arène jusqu'à ce qu'il n'en reste plus que 8. Les combats peuvent durer longtemps comme ça, et les combats sont immédiatement stoppé avant une mort de trop. Mais il peut arriver quelques malencontreux accidents. Ensuite ce seront les Faces à Faces. Les combattants survivants seront tirés au sort et s'affronteront dans un duel où seul le gagnant survivras. Et ainsi de suite, comme un tournoi. Jusqu'à ce qu'il n'en reste plus qu'un. C'est tout une organisation pour offrir le plus grand spectacle au public.
         Kale à passé ses 5h restantes à rêvasser. Il n'aura sûrement plus le temps après. Il s'imagine au centre de l’arène, tout les regards tournés vers lui. Il est maintenant sur le point de partir. Pas d'adieux déchirants avec ses parents, un simple hochement de tête. Leurs regards parlent à leurs places. Il n'y a pas de sympathie, Kale sait que ce n'est pas sa mort que ses parents redoutent, mais la honte que leur attirerait sa défaite. Il se détourne, il sait qu'il ne doit pas les décevoir. De toute façon, il n'y a qu'une seule issue, la victoire. Il n'a pas le choix.

_________________________________________________________




Rainyd - Kale - Ra' Aden - Lyanna - Wade
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Kale - La réalité n'est pas tel que tu la crois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Torg: le jeu de rôle de la guerre des réalités
» OH GARDIEN DE LA FOI !DE FANMI LAVALAS A A TET KALE EN PASSANT PAR INITE !
» Ma réalité est mon rêve.
» L'amour est une rose, chaque pétale une illusion, chaque épine une réalité. [PM] & Dorian
» Entre cauchemar et réalité (prio' Howahkan)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Legend of the Shapeshifters :: Hors-jeu :: Rp & Personnages :: Histoire d'un jour-
Sauter vers: