Legend of the Shapeshifters
Bienvenue sur Legend of the Shapeshifters ! Si tu n'est pas déjà inscrit, nous serions ravi de t’accueillir parmis nous ♥ Alors parcours ce forum, et n’hésite pas en cas de questions !

Legend of the Shapeshifters

A falsis principiis proficisci
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Froid, boue et printemps [Ealjaïna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ra' Aden
Administratrice aux perso' débiles
Administratrice aux perso' débiles
avatar

Messages : 467
Age : 17
Humeur : FACEDRUG

Feuille de personnage
Relations:
Code :

MessageSujet: Froid, boue et printemps [Ealjaïna]   Dim 13 Mar - 13:03


Froid, boue et printemps
Lyanna et Ealjaïna






         Le terrain était détrempé. La boue se mélangeait à la neige fondue en un mélange assez spongieux. Le printemps arrivait, et ça se sentait. Le soleil brillait, l'air se réchauffait et peu à peu faisant fondre les derniers restes de neige. Lyanna était sous forme humaine et en était bien contente. Elle avait deux gros avantages : elle n'avait pas à supporter la chaleur de son poil d'hiver et elle était moins proche du sol. En effet, Lyanna pataugeait dans la boue. Elle en avait au moins jusqu'aux mollets. Elle n'aurait jamais dû s'aventurer par là. De toute façon, elle ne savait jamais vraiment où elle allait. Elle habitait à Varkens, mais passait son temps à se balader sur la terre des Shapeshifters. Elle se sentait libre. Elle pouvait aller où elle voulait, même si elle se sentait un peu seule parfois. Même si en ce moment, piégée dans la boue, c'était pas tellement de la liberté qu'elle ressentait.

         Enfin, pour l'instant, elle était bien contente qu'il n'y est personne pour la voire galérer autant ! C'était assez ridicule. Elle avait peur de rester enliser dans tout ce tas de terre assez ... dégueu. Pourtant la berge se rapprochait, et Lyanna commençait à mettre le pied sur des pierres. Elle se sortit enfin de cette galère sans nom en arrivant à se hisser sur un rocher au bord de l'eau. Elle s'arrêta pour reprendre son souffle quelques instant. Quelle idée d'aller se jeter dans la boue aussi ! Ce n'était pas à Varkens qu'elle avait à se méfier de la boue. Il y faisait plutôt bon et on y trouvait jamais une telle masse de boue. En tout cas, c'était bien différent ici. Elle pris le temps d'admirer un peu le paysage mais son regard se posa sur ses jambes. Boueuses. Lyanna poussa un grand soupir. Elle allait devoir passer au bain, et vu la température de l'eau, ça ne l'enchantait pas.

         Comme elle s'y attendait. L'eau était gelée. Elle avait à peine trempé son doigt dans le lac qu'elle s'était sentit complétement démotivée. Déjà qu'elle n'aimait pas l'eau, mais alors si en plus elle était gelée ! Elle dû prendre une grande inspiration pour oser mettre les pieds dedans. Elle se retint fortement de crier ! Elle avait l'air assez ridicule avec cette tête totalement crispée. C'est froooooooooid   Il faut dire qu'elle n'avait pas l'habitude de ce froid. Elle était bien contente d'être humaine et non lynxx car elle détestait la sensation de la fourure collée à la peau. Elle continuait d'avancer. Lentement.

_________________________________________________________




Rainyd - Kale - Ra' Aden - Lyanna - Wade
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ealjaïna
Nouveau-né
Nouveau-né
avatar

Messages : 46

Feuille de personnage
Relations:
Code :

MessageSujet: Re: Froid, boue et printemps [Ealjaïna]   Dim 13 Mar - 14:58


Froid, boue et printemps
Lyanna et Ealjaïna






   
Parcourant les marais, l'adolescente rousse ne se doute de rien. D'un regard circulaire, elle cherche des yeux une souche assez basse, là où elle pourra s'assoupir avec l'odeur des marais tout autour d'elle. Elle n'est pas totalement dans les marais, même si de là où elle est elle peut apercevoir les arbres dont l'écorce est cachée sous la boue, elle est plutôt juste au bord. Pour rien au monde, elle ne s'approchera. Elle sait parfaitement qu'elle va s'enfoncer, même si elle a un poids plume. Autour d'elle, le sol est plus dur, et plus près des arbres. Un avantage...

Ealjaïna repère une souche entre deux arbres, plus près de la boue, certes, mais en sécurité. Elle s'avance donc vers son objectif, tâtant toujours le sol du bout de sa chaussure pour vérifier qu'elle ne pourrait pas s'y enfoncer. A un mètre du bout de bois, elle saute, et réussit à ne pas glisser. Pour la première fois. D'habitude, dès qu'elle essaye de faire un truc risqué, elle se ratte et tombe dans la boue. Il est vrai que sous sa forme de lynx est, elle, plus agile, mais ce n'est pas pour ça qu'elle l'aime. En fait elle la déteste presque. Elle a toujours eu l'impression que cette forme animale change sa façon de penser et qu'elle la transforme en autre chose, en une bête incontrôlable. C'est pour ça qu'elle ne l'utilise que quand elle est en danger ou à la poursuite d'une proie. Sous forme humaine, elle n'est pas assez rapide. Quatre pattes valent mieux que deux.

Elle pousse un grognement de satisfaction et porte ses jambes à son menton. Cette position lui permet de mieux réfléchir. Elle se balance d'avant en arrière et observe la boue qui stagne quelques pas devant elle. Un insecte s'envole. Ealjaïna peut jurer qu'il l'a regardé avec un regard d'assassin. Elle s'apprête à le lui rendre, quand elle entend des bruits de pas dans l'eau. Qu'est-ce... ? Elle sursaute et observe tout autour d'elle à la recherche de celui qui l'avait dérangée. Ne voyant personne, elle se lève de son perchoir et se dirige vers le lac. Elle ne voit de toute façon pas un autre endroit où l'eau est assez profonde pour faire ce genre de bruit. Quand les bruits deviennent plus fort, elle s'adosse à un arbre et plonge son regard dans le lac. Elle aperçoit des remouds dans l'eau, les suis à la recherche de la personne qui peut bien les causer.

C'est là qu'elle découvre une Shapeshifters qui s'enfonce lentement dans l'eau. Ealjaïna s'appuie plus sur l'arbre et la scrute de la tête aux pieds. La jeune fille est grande, fine, aux longs cheveux châtains qui forment une cascade sur ses épaules. D'ici, Ealjaïna peut deviner des taches de rousseurs, mais elle est loin d'en être certaine. Elle se décolle peu à peu de l'arbre pour mieux la voir. Vu sa démarche, Ealjaïna pense que l'intruse a une forme féline. L'adolescente rousse fait quelques pas dans sa direction, puis s'accroupit. Elle espère ne pas se faire voir, mais une partie d'elle lui dit de lui parler. Encore une bataille au fond de mon être, se dit-elle. Elle choisit la deuxième option et crie assez fort à l'inconnue pour qu'elle entende.

- Tu sais que si tu fais ça tu risque d'attraper mal ? L'eau d'ici est vraiment fraîche, et la boue des marais n'aide pas. Tu devrais sortir de là.

Ealjaïna s'installe sur la berge. Elle pose son regard sur le sol et attend que la jeune femme réponde.

_________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ra' Aden
Administratrice aux perso' débiles
Administratrice aux perso' débiles
avatar

Messages : 467
Age : 17
Humeur : FACEDRUG

Feuille de personnage
Relations:
Code :

MessageSujet: Re: Froid, boue et printemps [Ealjaïna]   Dim 13 Mar - 16:19


         De plus en plus glacée, Lyanna à réussit à s'enfoncer dans l'eau jusqu'au genoux. D'ailleurs, elle ne sent plus rien en dessous de cette zone si ce n'est des picotements. La jeune fille peut sentir comme de minuscules aiguilles acérées qui lui transperceraient la chair jusqu'à l'os. Elle ne sent même plus les gravillons sous ses pieds nus qui s'enfoncent pourtant dans la peau rose de l'humaine. Elle ferme les yeux. Elle a maintenant passé le plus dur. La brune se penche et commence à frotter sa peau. Cette friction revigore peu à peu ses membres et active la circulation sanguine. Elle ne pense plus à rien, si ce n'est à se réchauffer.

         Mais elle est tirée de sa solitude. Lyanna ne sursaute pas. Ne réagit presque pas même. Elle écoute les paroles de l'inconnu. "Tu sais que si tu fais ça tu risque d'attraper mal ? L'eau d'ici est vraiment fraîche, et la boue des marais n'aide pas. Tu devrais sortir de là." Sages conseils. Lyanna n'est pas stupide, elle sait bien que ce n'était pas la meilleure des idées de plonger dans l'eau par un temps pareil. Mais la brune n'aime pas la boue. Vraiment pas. Ni même aucune forme de saleté d'ailleurs. Elle n'est pas douillette, loin de là. C'est seulement qu'elle à une certaine estime d'elle, une certaine image à tenir. Alors boue, poussières, tâches et autres saletés, elle n'aime pas trop. Lyanna arrive toujours à garder ses tenues plus ou moins propres.

         Les paroles avaient étés prononcées d'une voix douce, calme et féminine. Lentement, Lyanna entreprend de se retourner vers la nouvelle venue. Elle découvre une jeune fille, assise sur la berge. Elle ne regarde pas Lyanna, mais le sol. Le premier mot qui vient à l'esprit de Lyanna pour la caractériser est mignon. Il faut dire qu'il y a de quoi, avec ses cheveux roux qui entourent son visage de porcelaine, des yeux d'azur et des traits fins, on pourrit la prendre pour une poupée. Elle moins âgée que Lyanna, elle doit encore être dans l'adolescence. Elle lui paraît bien fluette pour lui donner des conseils de survie. En tout cas, Lyanna n'est pas du genre à suivre ce qu'une inconnue lui dit de faire. Surtout lorsque celle-ci est plus jeune qu'elle. Lyanna se préoccupe rarement, voir jamais, de l'opinion des autres. Il faut dire que quand on a passé sa vie sans connaître personne à part sa mère, les autres êtres vivants vous paraissent bien étranges. Cette jeune fille n'est pas la première à tenter de raisonner la féline. Mais Lyanna est loin d'être stupide, elle ne fait jamais de choses insensées. Pourtant, elle aime tenir tête à quelqu’un, juste pour le plaisir. Elle comme ça, têtue et peut-être provocatrice. Alors elle continue de frotter ses jambes. L'eau prend une couleur terreuse au fur et à mesure que la boue se détache des membres de Lyanna.

" Je pense que je peux très bien me débrouiller toute seule, merci."

       Elle à prononcée ces paroles d'un ton neutre. Il n'y a pas d’hostilité, ni même de méchanceté. D'ailleurs, la présence de cette jeune fille ne dérange pas Lyanna. A vrai dire, elle s'en fiche. Elle feras comme bon lui semble.

_________________________________________________________




Rainyd - Kale - Ra' Aden - Lyanna - Wade
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ealjaïna
Nouveau-né
Nouveau-né
avatar

Messages : 46

Feuille de personnage
Relations:
Code :

MessageSujet: Re: Froid, boue et printemps [Ealjaïna]   Lun 14 Mar - 19:08

Un mouvement dans l'eau se fait entendre, mais Ealjaïna ne bouge pas. Elle en connaît parfaitement la source et elle ne s'en inquiète pas. Elle sent soudainement le regard de l'intruse sur elle, et tressaillit. Bon Dieu, qu'est ce qu'elle déteste ça ! Elle a tellement l'impression qu'on se moque d'elle dès que quelqu'un la regarde qu'elle n'a qu'une envie, lui enfoncer ses griffes dans les yeux. Sous sa forme de lynx bien sur. Déjà, juste sous l'effet de la colère, elle peut le sentir juste  la surface. c'est un peu comme s'il y a un autre animal en elle, qu'elle n'est pas seule. Elle a depuis longtemps remarqué qu'elle n'est pas la même quand elle change de forme. D'un côté elle est agressive et de l'autre réservée. Elle a toujours cherché une réponse parmi les sages et ses parents, mais jamais ils n'avaient su lui répondre. Depuis, elle regrette d'être comme ça. Si elle peut choisir une forme, celle humaine est mieux adapté selon elle. Elle ne supporte plus le lynx.

- Je pense que je peux très bien me débrouiller toute seule, merci.



La voix féminine de l'intruse résonne dans les bois. Elle sort Ealjaïna de ses pensées si durement qu'elle en sursaute. Honteuse, elle pose un regard noir au sol, et cherche une issue. Elle n'engagera que la discussion, si elle ne trouve pas mieux à faire. Un petit tourbillon se forme juste devant elle. Elle se crispe quand elle en voit sortir un petit crabe qui la toise de ses petits yeux noirs. Elle l'observe longuement avant de le prendre entre ses doigts. Ealjaïna, sait parfaitement qu'elle devrait plus s'occuper de l'intruse, mais elle n'arrive pas à enlever son regard de la petite bestiole qui remue des pattes pour essayer de s'échapper à son emprise. Elle s'étonne à rire, en voyant que la bête essaye de la pincer avec ses pinces minuscules. Chaque coup se referme sur du vide. Elle ne devrait pas rire, mais elle n'est incapable de s'en empêcher. Ealjaïna pousse un cri de douleur quand le crabe réussit à lui pincer la peau. Du sang perle rapidement sur la fine plaie. Elle ne devrait pas avoir aussi mal sinon...

Ce qu'elle redoute se produit. Des poils roux se mettent à pousser sur tout son corps. Elle tombe à quatre pattes sur le sol et laisse la transformation se poursuivre. Elle ne peut de toute façon pas l'arrêter. Elle pousse un gémissement quand la transformation est terminée, puis observe tout autour d'elle. Juste comme ça, elle est certaine que l'intruse l'observe. D'ailleurs qu'elle est son nom ? Elle ne peux pas lui demander sous cette forme et elle en ai déçue. Elle effectue un demi tour et s'élance dans la forêt. Ses muscles de lynx sont endoloris par la transformation, mais Ealjaïna s'en fiche. Elle ne veut qu'une seule chose, être loin de l'intruse. Elle se dirige vers les marais, et s'engouffre dans la boue. Le contact avec la saleté la fait frissonner, mais elle s'en fiche. Pour avancer, elle s'oblige à sauter hors de la boue, plonger, sauter, plonger et ainsi de suite. Elle est certaine que l'intruse ne la rattrapera pas. Elle ne regarde pas une seule fois derrière elle est continue son avancer jusqu'à un rocher sur lequel elle monte et commence sa toilette pour enlever la boue.

_________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ra' Aden
Administratrice aux perso' débiles
Administratrice aux perso' débiles
avatar

Messages : 467
Age : 17
Humeur : FACEDRUG

Feuille de personnage
Relations:
Code :

MessageSujet: Re: Froid, boue et printemps [Ealjaïna]   Mer 16 Mar - 17:06


         Lyanna continuait de se laver. Elle entendait la jeune fille rire derrière elle. Elle devait avouer que c'était plutôt agréable cette atmosphère détendue. Elle ne se retourna pas pour en découvrir la cause, a vrai dire, elle s'en fichait complètement. Que l'inconnue se moque d'elle ou de tout autre chose lui importait peu. L'avis des autres lui importait peu. Alors elle continuait de frotter ses jambes. Elles étaient presque redevenues entièrement blanche. Ses  membres étaient eux, extrêmement pâles en raison de la température de l'eau.

         Puis elle entendit un cri. Pas un cri de peur, mais de douleur. Lyanna se retourna d'un bond, les muscles bandés, prête à combattre. Quelqu'un, ou quelque chose avait très bien pu attaquer la fille rousse et allait peut-être s'en prendre à elle. Elle avait été élevée de façon guerrière, Lyanna savait combattre à la perfection et son esprit avait de très bon réflexes. Pourtant, inutile de combattre aujourd'hui. A moins de vouloir se jeter sur un crabe. En effet, Lyanna ne vit qu'un minuscule crabe au sol. Mais ce n'était pas le crustacé qui attira son attention, c'était l'inconnue. Sous les yeux de Lyanna, la jeune fille tomba à quatre pattes et sa transformation débuta. Des poils poussèrent, des griffes et des crocs également, si bien que ce n'était plus une jeune fille qu'elle trouva affalée, mais un lynx. Un lynx ? Comme moi. Il était plutôt rare que Lyanna tombe sur un de ses congénères. Mais elle n'eut même pas le temps de lui poser car l'autre disparaissait dans les bois comme si elle avait vue la mort.

         Lyanna ne se lançât pas à sa poursuite. Inutile. Si la jeune fille voulait rester seule, ce n'était une personne comme Lyanna qui allait venir la voir ! En effet, la féline appréciait parfois la solitude, elle avait horreur qu'on vienne la déranger dans ces moments là. Ce genre de moments où on ne voir personne, pas même ses proches, alors une inconnue, encore moins ! Elle se contenta donc de sortir de l'eau. Elle frissonna au contact de la brise sur ses jambes encore mouillées. Elles sécheraient rapidement. Elle s'approcha du crabe et le ramassa. Le minuscule crustacé essaya de la pincer elle aussi. Mais pas moyen, Lyanna le balança dans le lac aussi loin qu'elle le pouvait, sans ménagement. Quelle sale bête. Elle se tourna ensuite vers la forêt pour voir si l'inconnue ne revenait pas.

_________________________________________________________




Rainyd - Kale - Ra' Aden - Lyanna - Wade
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ealjaïna
Nouveau-né
Nouveau-né
avatar

Messages : 46

Feuille de personnage
Relations:
Code :

MessageSujet: Re: Froid, boue et printemps [Ealjaïna]   Jeu 17 Mar - 20:18

Sa langue râpeuse se colore rapidement couleur terre. Dégoutée, elle crachote au sol et fait une grimace. Jamais elle ne supportera ça, pourtant elle devrait en avoir l'habitude. Depuis le temps qu'elle se balade dans les marécages. Mais elle ne se fait toujours pas l'idée qu'elle est dans son élément. C'est comme une pierre dans son ventre qui ne veut jamais s'échapper. Jamais elle n'en connaitra le remède.

Un bruit retentit juste devant elle. L'intruse ? Elle relève la tête, et vit un oiseau se poser sur le rocher, à quelques pas seulement de sa grosse patte de lynx. Celle qui pourrait tuer cet anima sans défense d'un moindre geste. Mais elle ne le fera pas, elle ne s'en sent pas capable. C'est un oiseau qui n'a rien demandé à personne, il ne fait que se promener alors pourquoi devrait-elle le tuer ? Elle pose sa patte qui était restée en suspension et veille à ne pas faire peur à l'oiseau. C'est pas si souvent qu'un animal approche de ci près un lynx imposant comme elle. Mais elle se loupe. L'oiseau prit peur dès que son imposante patte frôle le sol. Déçut, elle pose son regard sur le lac, qu'elle aperçoit juste à côté. Doit-elle y retourner ? Voir l'intruse et faire connaissance avec elle ? Elle ne le sait pas, mais une chose est sur, elle doit départager le côté démon en elle qui lui dit de rester là et planter l'autre et l'ange qui lui demande tout le contraire.

Pour toutes les fois où elle avait choisit le démon, elle se penche sur l'ange. Elle se remet debout, et gardant sa forme de lynx se dirige vers le lac. Ses pattes s'enfoncent dans la boue à chaque pas. Sa toilette n'a servit à rien, mais elle s'en fiche. Tout ce qui compte est de voir l'intruse... et connaître son nom. Elle commence sérieusement à en avoir marre de l'appeler comme ça. C'est une personne comme elle, capable de se transformer. Elles devraient plutôt devenir amies. Ealjaïna passe entre deux arbres et apparaître juste devant la fille aux cheveux châtains qui devait surement attendre qu'elle immerge de sa cachette. Elle lui sourit avant de lui dire.

- Désolée, au lieu de fuir je pense que je devrais me présenter. Comme toi d'ailleurs. Je suis Ealjaïna, jeune fille d'Aust, et une lynx comme tu l'as surement remarqué.

Elle plonge son regard dans celui de l'inconnue et essaye de lui montrer qu'elle n'est pas dangereuse.

_________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ra' Aden
Administratrice aux perso' débiles
Administratrice aux perso' débiles
avatar

Messages : 467
Age : 17
Humeur : FACEDRUG

Feuille de personnage
Relations:
Code :

MessageSujet: Re: Froid, boue et printemps [Ealjaïna]   Dim 20 Mar - 10:33

Lyanna avait eu raison de scruter le bois. Elle à juste le temps d'entendre mes fourrés frémir lorsque la jeune fille sort de la forêt. Elle est pleine de boue. Lyanna rit intérieurement en pensant que cette inconnue devras surement faire la même chose qu'elle pour se débarrasser de cette saleté. Chose contre laquelle la rousse avait essayée de raisonner Lyanna. Amusant. Pourtant, elle ne laisse rien paraître sur son visage. L'inconnue sourie elle par contre. "Désolée, au lieu de fuir je pense que je devrais me présenter. Comme toi d'ailleurs. Je suis Ealjaïna, jeune fille d'Aust, et une lynx comme tu l'as surement remarqué." Elle connait enfin son nom. Pourtant, Lyanna tique sur le "comme toi d’ailleurs". Si il y a bien une chose que la brune déteste, c'est qu'on lui dise ce qu'elle devrait faire. Or, la formulation de cette phrase sonne comme un ordre à ses oreilles. Elle fronce légèrement les sourcils mais décide de pas relever. Après tout, c'est sûrement juste une erreur de syntaxe. L'autre n'a pas dû vouloir l'offenser. Elle soutint le regard de la rousse.

" Enchanté, Lyanna. Elle marque une pause, comme si elle cherchait comment entretenir la discussion. Je me suis occupé du crabe, il ne devrait plus te poser de soucis. "

Il devait sûrement être noyé à l'heure qu'il est vu la force avec laquelle Lyanna l'avait balancé. Cela amusa Lyanna de penser que ce crabe était peut-être le prédateur le plus dangereux de ces marais. Elle même n'avait jamais vraiment connu plus dangereux qu'elle. Il faut dire qu'elle avait vécu très longtemps dans l'isolement et avait, depuis longtemps, surpassé sa mère. Aucun prédateur ne lui avait donné à ce jour du fil à retordre, et surtout pas ce minuscule crabe.

_________________________________________________________




Rainyd - Kale - Ra' Aden - Lyanna - Wade
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ealjaïna
Nouveau-né
Nouveau-né
avatar

Messages : 46

Feuille de personnage
Relations:
Code :

MessageSujet: Re: Froid, boue et printemps [Ealjaïna]   Jeu 5 Mai - 22:08

 La brune en face d'Ealjaïna semble la toiser de son regard terrifiant. Qu'a dit la petite rousse pour la rendre aussi en colère ? Rien. Enfin, rien qui n'aurait pu la blesser autant. Elle ne comprend pas ce qu'il se passe dans la tête de son aînée.

" Enchanté, Lyanna. Je me suis occupé du crabe, il ne devrait plus te poser de soucis. "



Elle a encore honte de sa réaction face au crabe. Comment une lynx aurait réagit à sa place ? En l'attaquant. Et qu'a t-elle fait ? Elle a fuit. Pourtant, elle est un lynx, aussi roux que les cheveux qui entourent son visage pâle. Elle a agit comme une lâche. Et une lâche ne doit pas être un lynx. Enfin, c'est comme ça qu'elle raisonne.

" Merci Lyanna. Je sais que j'ai agis comme une souris face à un chat, je suis désolée si tu as dû chasser un crabe qui ne t'avait rien demandé. C'est... "

Ealjaïna ne trouve pas ses mots. Que peut-elle dire de plus ? Pourquoi a t-elle seulement commencer une nouvelle phrases qui n'a pas de fin ? Pour toute réponse à ses pensées, la jeune fille baisse la tête et s'assoit dans le sable sous ses pieds.

_________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ra' Aden
Administratrice aux perso' débiles
Administratrice aux perso' débiles
avatar

Messages : 467
Age : 17
Humeur : FACEDRUG

Feuille de personnage
Relations:
Code :

MessageSujet: Re: Froid, boue et printemps [Ealjaïna]   Dim 8 Mai - 12:33


        En face de Lyanna, la jeune fille semble perdue. Totalement perdue même. Elle cherche ses mots, ne finit pas ses phrases. Et ça, c'est quelque chose qui exaspère Lyanna, ne pas finir ses phrases. Elle aurait envie de secouer la rousse comme un prunier. Mais elle n'en fait rien. Son regard reste de marbre. " Merci Lyanna. Je sais que j'ai agis comme une souris face à un chat, je suis désolée si tu as dû chasser un crabe qui ne t'avait rien demandé. C'est... " L’autre s’assoie, tête basse. Lyanna ne voit plus que le haut de sa tête rousse. Elle attend un peu, au cas où l'autre aurait retrouvé ses mots. Mais non. Alors elle réplique.

         " Ne t'excuse pas. Ce n'était pas grand-chose. "

          L'attitude de Lyanna est pour le moins, ambiguë. Elle essayait de se montrer agréable en étant désagréable. Mais elle est comme ça Lyanna, elle a encore du mal avec son attitude. Vivre dans l'isolement ne l'a pas vraiment aidé. Il y a des jours comme ça où elle n'a pas envie de faire d'efforts pour être aimable. Ça ne dépend pas de la personne ou de la météo ni même d'autre chose, c'est juste comme ça. Elle est un peu bipolaire sur les bords. C'est pour ça qu'il est assez difficile de cerner Lyanna.

_________________________________________________________




Rainyd - Kale - Ra' Aden - Lyanna - Wade
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ra' Aden
Administratrice aux perso' débiles
Administratrice aux perso' débiles
avatar

Messages : 467
Age : 17
Humeur : FACEDRUG

Feuille de personnage
Relations:
Code :

MessageSujet: Re: Froid, boue et printemps [Ealjaïna]   Dim 11 Déc - 10:22

[Eal' ?]

_________________________________________________________




Rainyd - Kale - Ra' Aden - Lyanna - Wade
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Froid, boue et printemps [Ealjaïna]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» PANPAN ▬ "Aussi froid que soit l'hiver, le printemps viendra. Après tous les chagrins, la joie renaîtra."
» Monture sang-froid et homme lézard
» Marche Croix-Bossales sort des flaques de boue et des piles d\'immondice
» Kirk Mueller quitterait le CH au printemps .. !
» Le printemps du cinéma

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Legend of the Shapeshifters :: Aust :: Marais boisé-
Sauter vers: